Coller

La Liberté d’expression s’use
quand on ne s’en sert pas

Coller sur les panneaux d’affichage libre ça sert à quoi ?

affichage libre, peuple libre

A être lu, à informer, à faire connaître vos idées ou celles de ceux avec qui vous êtes d’accord. C’est aussi inviter le plus grand nombre à vous rejoindre par l’action concrète. Un tract, une affiche, un autocollant, marquera celui qui le voit. De plus, il est nécessaire de « marquer le terrain », de montrer que les citoyens n’ont pas peur de s’exprimer.

Comment organise-t-on un collage ?

Le mieux est de se répartir par petites équipes de deux ou trois personnes, équipées d’une voiture et du matériel nécessaire (voir plus loin). Cela peut aussi se faire seul à condition d’être prudent. Le collage se déroulera de préférence de nuit. On aura repéré à l’avance les meilleurs emplacements – c’est à dire les panneaux d’affichage libre les plus visibles. Coller de préférence à la hauteur maximale, pour que vos affiches ne soient pas trop rapidement arrachées. Avoir un plan avec un itinéraire pré-défini. Si vous affichez régulièrement, éviter de faire systématiquement le même itinéraire, les mêmes jours et à la même heure. Il n’y a qu’une toute petite, infime, minorité de citoyens violemment hostiles à la liberté d’expression mais ce n’est pas la peine de leur donner le bâton pour vous battre.

La meilleure technique pour coller est d’enduire de colle la surface nécessaire à l’affiche à l’aide d’un balais adéquat, de poser l’affiche en son milieu sur le balai puis d’appliquer l’affiche (proprement, c’est-à-dire bien droite !) sur la surface préalablement encollée. Ensuite, bien étaler l’affiche de façon à ce qu’elle ne puisse pas être arrachée facilement. Ne pas insister trop longuement sur le placage car le papier de l’affiche « boit » la colle, se détrempe et va se déchirer si vous appuyez trop. Bien plaquer les coins car c’est surtout par là que les vandales vont tenter d’arracher votre affiche.
A titre indicatif, pour des affiches jusqu’à 60 x 80 cm, on fait environ 10 points en 1 heure de collage urbain, à trois personnes (une pour les affiches, une pour le balai et une pour le seau de colle/sac plastique/chiffon et qui fera le guet durant le collage proprement dit). En rase campagne, le plus long est souvent de trouver les endroits pour coller !

Que faut-il pour aller coller ?

Il faut se procurer un balai avec une bonne brosse aux poils ni trop durs ni trop souples, le plus léger possible (manche en aluminium). Le balai brosse de votre cuisine ne convient pas car il risque de déchirer l’affiche mouillée par la colle, idem pour les balais en paille ou en fibre de coco.

L’idéal est le balai en T à poils souples en nylon (habituellement noirs)
et à manche en tube d’aluminium
balais pour collage d'affiches

Un simple balai permettra de coller tout en haut du panneau sans qu’il y ait besoin de rallonges ni d’un balai télescopique, ce qui mettra votre affiche à l’abri des vandales.

Quelle colle utiliser ?

La colle la plus pratique est la bête colle à papier peint.

differents paquets de colle pour papier peint

Elle se présente sous forme de poudre ou de flocons à mélanger à de l’eau. Choisir la colle la moins chère possible, sa qualité n’a en effet aucune importance car l’esthétique du collage est moins important que dans votre chambre et, surtout, il n’y a besoin que ça colle que durant quelques jours, rarement plus. Les panneaux sont en effet malheureusement utilisés pour de l’affichage commercial, bien que ce soit en infraction avec la législation, et de toute façon ils sont régulièrement nettoyés par les mairies.
On se procurera enfin un récipient (seau, pot…) en plastique (donc incassable) et avec un COUVERCLE pour y placer la colle. Un vieux pot plastique de peinture ou de crépis récupéré dans les poubelles d’un chantier fera parfaitement l’affaire une fois proprement nettoyé. Vous pouvez aussi acheter un pot de colle à papier peint pour votre premier collage puis en réutiliser ensuite l’emballage. Pourquoi « avec un couvercle » ? Parce que si vous renversez le récipient par maladresse lors du transport ou s’il se renverse dans votre voiture lors d’un virage un peu sec (ou en passant un peu vite sur un gendarme couché) alors le couvercle empêchera la colle de se répandre par terre (surtout dans le coffre de la voiture, parce qu’alors bonjour pour le nettoyage à grande eau…). De plus la colle à papier peint sèche relativement vite quand elle est en couche mince mais très lentement quand elle est en masse et à l’abri de l’air. Avec un couvercle, vous pourrez donc conserver votre colle utilisable durant plusieurs jours.

Colle, balai, et c’est tout ?

Prévoir une grande poche plastique pour y mettre le balai plein de colle durant le transport, après le premier collage, et un chiffon pour essuyer la colle car immanquablement on s’en met toujours un peu sur les doigts.
Tout ce matériel se nettoie simplement à grande eau. On peut laisser tremper et nettoyer ultérieurement.
S’il ne faut pas oublier de prendre la colle et le balai pour aller coller les affiches, il ne faut surtout pas non plus… oublier les affiches !

Comment préparer la colle ?

On commence par verser de l’eau dans le seau. La proportion d’eau est indiquée sur le paquet de colle. On utilise environ dix litres d’eau pour un litre de colle. Pendant qu’on remue, avec un gros bâton, en créant un tourbillon, on verse progressivement la colle dans le tourbillon d’eau. C’est plus pratique à deux mais si vous êtes seul, tourner d’une main et verser la colle en tapotant le paquet sur le bord du seau.

préparation de la colle pour affiches

Le dosage ne se fait pas d’une façon mathématique mais au toucher, avec les doigts : c’est à l’absence de grumeaux et à la viscosité qu’on reconnaît une bonne colle. Il est préférable de préparer la colle au moins une demi heure avant le début du collage, afin qu’elle ait le temps de prendre.

Et le collage par quatre coins avec du Scotch ?

rouleau de scotch

Vous ne pourrez « coller » qu’à hauteur de bras tendus et il y aura toujours un vandale avec les bras aussi longs que les vôtres pour aller arracher votre affiche, quel qu’en soit le sujet, ceci d’autant plus facilement que le vandale pourra passer les doigts sous le papier qui ne plaquera pas sur le panneau.

Si vous devenez accro à l’Affichage Libre…

Songez à investir dans du matériel et des produits professionnels comme celui utilisé par les afficheurs publicitaires :

Omnium Commercial - produits et matériels pour l'affichage publicitaire
www.omniumcommercial.com

Où peut-on coller ?

Bien évidemment uniquement sur les endroits autorisés, à savoir les panneaux d’affichage libre. Cependant, ils sont parfois peu nombreux, voire même quasi inexistants (comme à Paris). Vous pourrez donc, sous votre propre responsabilité, coller les endroits « tolérés » : surfaces déjà recouverte d’affiches ou de graffitis, palissades de chantiers, piliers de ponts, panneaux publicitaires non occupés, etc.

La seule règle en la matière est de ne pas se mettre en situation de dépôts de plainte pour dégradation (interdiction de toucher aux murs privés, panneaux publicitaires occupés, panneaux de signalisation routière), et de coller avec une certaine parcimonie pour conserver un certain esthétisme (inutile de mettre 100 affiches au même endroit, c’est contre-productif). On s’abstiendra aussi dans tous les cas de coller sur les murs publics (gares, bâtiments officiels ou monuments)…

Nous sommes au XXIème siècle, pas au XXème !

A l’heure d’internet, il est beaucoup plus rentable de faire une affiche avec UN slogan en gros (plus éventuellement un logo) et UNE adresse de site internet bien visible plutôt qu’une affiche de type « Lutte Ouvrière » intégralement recouverte d’un long discours en caractères chiure de mouche, comme le montre l’exemple ci-dessous où le bandeau à la même largeur que la hauteur de l’affiche Lutte Ouvrière :

bandeau fdesouche.com - le site qu'ils ne veulent pas que tu visites !
 
affiche Lutte Ouvriere

Un slogan et une adresse internet (surtout si elle est courte et parlante) sont vite lus, vite mémorisés, c’est donc particulièrement adapté aux passants qui, statistiquement, jettent un coup d’oeil aux panneaux et s’y attardent entre trois et douze secondes seulement.

Comment produire les affiches ?

imprimante avec tractUne simple imprimante personnelle permet de produire autant d’affiches que vous le voudrez, aussi colorées que vous le voudrez mais attention, les imprimantes à jet d’encre utilisent une encre qui est diluée par l’eau, donc vos affiches seront en partie diluées par l’eau de la colle lorsque vous les collerez, sans compter que les cartouches d’encre de couleur sont relativement chères. Si vous avez une imprimante laser vous n’aurez pas ce souci car elle fonctionne sur le principe de la photocopieuse où l’encre est « cuite » sur le papier.
Le meilleur compromis est donc d’imprimer un original de votre affiche, en noir et blanc, sur votre imprimante, à la meilleure qualité possible puis de la reproduire en photocopies, insensibles à l’eau.

Un bon format pour un bandeau est plein A4 en hauteur (29,7 cm) et le tiers en largeur (1/3 de 21cm), ce qui permet d’imprimer trois bandeaux sur une seule feuille A4. On voit aisément en les mettant côte-à-côte la supériorité du format XXIème siècle de type slogan/logo/internet par rapport au format « Lutte Ouvrière » : sur une feuille vous produisez trois fois plus d’affiches, qui sont plus larges donc plus visibles.

supériorité du format XXIème siècle de type slogan/logo/internet par rapport au format Lutte Ouvrière : sur une feuille vous produisez trois fois plus d'affiches, qui plus est plus larges donc plus visibles

Même si vous préférez afficher des textes plus fournis qu’un simple bandeau renvoyant vers un site, n’oubliez surtout pas de toujours indiquer un site internet ou un blog (si vous en avez un) pour que votre lecteur puisse approfondir le sujet plus tard, confortablement installé depuis chez lui. Vous n’avez pas de blog ? Ouvrez-en un ! Ce qui mérite d’être collé sur les panneaux d’affichage libre, mérite d’être affiché sur un blog (qui est le panneau d’affichage libre du XXIème siècle).
Concevoir votre affiche au format Paysage (plus large que haut) afin d’avoir une affiche la plus large possible, qui attirera donc plus l’oeil du passant.

Si l’on s’en tient au format A4 (21×29,7), qui est le plus commun accessible au particulier, il y a aussi la possibilité de composer des formats plus grands par juxtaposition. Cela demande une certaine dextérité à la fois pour coller et pour ne pas mélanger les feuilles donc c’est à éviter pour les débutants, d’autant que c’est évidemment plus long. Par exemple le bandeau « tiers de A4 » peut être produit trois fois plus grand en utilisant trois feuilles A4 collées par juxtaposition, comme ceci :

affichage libre fdesouche et lutte ouvriere

Vous pouvez aussi utiliser l’alphabet A4 pour des slogans courts, (notamment des adresses de sites internet). Un panneau d’affichage libre peut contenir environ 10 caractères A4 dans sa largeur (à vérifier en fonction des panneaux de votre ville).

slogan AFFICHAGE LIBRE A4, un caractère par page A4, sur un panneau d'affichage libre

Et c’est dangereux ?

Non, du moins si l’on respecte quelques règles élémentaires de sécurité. La première est de bien repérer le terrain avant de se mettre au travail en vérifiant systématiquement qu’il ne traîne personne susceptible de venir vous ennuyer. C’est la raison pour laquelle il vaut mieux coller de nuit, en choisissant ses endroits : coller un samedi soir à proximité d’une salle des fêtes n’est pas très judicieux. Les nuits de lundi à mardi et de mardi à mercredi sont les plus désertes.

En tout état de cause, il faudra toujours être vigilant et prêt à décamper. Inutile de le préciser, mais aucun instrument « au cas où… » n’est autorisé, pas même une bombinette lacrymogène.
Notez que votre balai a un manche plus long que les bras de n’importe quel agresseur, et ce n’est pas un instrument que vous avez amené « au cas où… ». Pour information, en cas de nécessité (totalement improbable) un balai de défense se tient à deux mains (entre les tiers du manche), on pare et on repousse avec le tiers du centre, on frappe avec les tiers des extrémités et la frappe la plus efficace n’est pas « de taille » (comme avec une masse) mais « d’estoc » (avec le bout). Certains balais ont le manche qui se dévisse de la brosse, c’est plus pratique. Rassurez-vous, tout cela reste théorique, vous n’aurez jamais à le faire : le simple fait d’avoir votre manche de balai entre les mains suffira à dissuader votre agresseur. Le mieux cependant reste la fuite préventive, mais sans toutefois partir immédiatement en courant car cela excite l’agresseur qui aura tendance à vous poursuivre. Heureusement, les embrouilles restent très très rares (cela n’est jamais arrivé au webmaster, pourtant adepte de ce mode d’expression depuis une éternité, le plus souvent seul et à vélo spécialement équipé pour) car un collage est une opération très rapide. S’il n’y a personne à proximité, il est fort peu probable que qui que ce soit arrive à l’improviste ET souhaite vous chercher des poux dans la tête.
On évitera soigneusement les quartiers connus comme étant à problèmes, ils sont clairement répertoriés sur l’atlas des Zones urbaines dites sensibles (Zus), http://sig.ville.gouv.fr/Atlas/ZUS/.

Et pour l’affichage sauvage ?

affichage sauvage

C’est in-ter-dit ! même si, légalement, il faut vraiment être pris en flagrant délit d’affichage illégal pour être inquiété.
Mieux vaut cependant faire des pieds et des mains pour obtenir les emplacements des panneaux d’affichage libre (et les publier sur le présent site) que de l’affichage sauvage.

Et le tractage ?

Il est autorisé sur la voie publique. Seul un agent de police peut l’interdire, en motivant son interdiction.
Dans d’autres lieux – entrée de gare, lycées, restos-U, marchés, sorties de grands magasins…- le tractage est autorisé mais on pourra se heurter à quelques gêneurs. C’est pour cela qu’il faudra être assez nombreux pour pouvoir faire face, au cas où… Mais dans tous les cas, évitez d’ouvrir la boîte à claques.

En conclusion

Coller uniquement sur les panneaux d’affichage libre, en haut des panneaux, de nuit et selon une fréquence aléatoire.

Inspired by fnj.info

En savoir plus…

Des conseils complémentaires pour le collage d’affiches, depuis les Amis des animaux jusqu’aux Anti-nucléaires en passant par les Adeptes des extra-terrestres.

Documents au format PDF

les amis des animaux - conseils pour le collage d'affiches.blog L214 - conseils pour le collage d'affiches.Les contestataires révolutionnaires - conseils pour le collage d'affiches.Divulgation Extra-Terrestre - conseils pour le collage d'affiches.Groupe Sortir du Nucléaire - conseils pour le collage d'affiches.Colle à papier-peint écologique - conseils pour le collage d'affiches

31 commentaires pour Coller

  1. FNargenteuil dit :

    Sympa l’article, cependant, je vois pas pourquoi on ne collerai pas dans les ZUS [C’est déconseillé dans cet article parce qu’il s’adresse à des débutants.], puisque je le fais tous les vendredis, suffit d’être discret 🙂

  2. Edouard dit :

    Sympa l’article. Il existe une solution moins onéreuse au niveau de la colle.
    A lieu d’acheter une colle de papier peint, il faut acheter la colle utilisée par les professionnel de l’affichage. C’est environ 500% moins cher que la colle de papier peint.
    cf : http:// http://www.omniumcommercial.com
    tel : 01 48 36 01 68 – jean-michel

  3. bernard dit :

    une petite question : puis je etre emmerdé si au lieu de coller une affiche, je fais un pochoir style citation ? [La seule personne qui pourra y trouver à redire sera celle qui a collé les affiches sur lesquelles sera faite la citation au pochoir]. je souhaite le faire avec une amie : mettre des tags de citations ou de poemes sur ces murs libre expression mais je préfère etre sure qu’on puisse etre tranquilles pour le faire. qu’en penses tu ? [A partir du moment où le pochoir n’est pas fait directement sur le fond du panneau, ni sur ses montants, mais sur une affiche, c’est à dire à partir du moment où le tag peut être nettoyé comme d’habitude par les services municipaux, en décollant le support papier du tag, il n’y a strictement aucun problème. On peux même peindre la Joconde si on veux. On peut afficher ce que l’on veut sur les panneaux d’affichage libre, c’est fait pour ça. Le seul souci que l’on puisse avoir avec un tag est sa lisibilité : il risque d’être en partie illisible selon l’affiche sur lequel on le peint. Par exemple si l’inscription est blanche on la verra très mal sur un fond blanc, et de même avec un tag noir sur un fond noir. Une alternative consisterait à faire des affiches au pochoir puis à coller ces affiches comme d’habitude, mais on retombe dans les soucis de manutention de colle, brosse, seau etc. que vous souhaitez sans doute éviter avec un pochoir directement sur le support. Tenez-nous au courant, et pourquoi pas faites un article, et des photos. Votre expérience de cette technique peut être utile à d’autres afficheurs libres.]

  4. Pourquoi coller « de nuit » ? [Conseil d’ordre général, pour réduire les risques de friction avec des provocateurs et parce que normalement dans la journée les gens travaillent.] Saurais-tu à quelle heure de la journée sont collés la plupart des affiches d’assos, etc… ?

  5. Pablo Rono dit :

    Bonjour,
    Beaucoup des affiches que j’ai collées se font enlever sans mal dès le petit matin car la colle n’a pas eu le temps de sécher (J’ai surtout collé sur des panneaux en métal donc qui ne boivent pas)… C’est rageant quand on a passé une partie de la nuit à coller.
    Savez-vous comment diminuer le temps de séchage de la colle à papier-peint??? [la colle à papier-peint séchant à l’air et à la chaleur, certains utilisent parfois un sèche-cheveux pour accélérer le séchage lors de la pose de papier-peint, quoique cela soit déconseillé car ça empêche le papier de bien tendre. Les plis n’ayant pas d’importance pour l’affichage libre, et utiliser un sèche-cheveux n’étant pas possible puisqu’il n’y a pas de prise d’électricité disponible, on peut songer à utiliser un pistolet à air chaud, modèle autonome alimenté par une cartouche de gaz. Technique non expérimentée, faire part de votre expérience.]
    J’ai entendu dire qu’il est possible de mettre du gros sel dans la colle… [Peut-être oui, peut-être non. Faire l’expérience et nous tenir au courant. Dans tous les cas, pour une dilution homogène du sel, il semble préférable de saler l’eau d’abord, AVANT de rajouter la colle en poudre. L’eau salée abaisse le point de congélation de quelques degrés, peut-être est-ce aussi une technique empêchant la colle de geler donc permettant de coller quand il fait très froid ?]
    Avez-vous d’autres techniques? D’autres types de colle? [non, désolé. Si des internautes ont une expérience pratique en la matière, leurs commentaires seront les bienvenus]

    Merci D’avance!

    • Hirsha dit :

      Bonjour à tous,

      j’habite à Witry-lès-Reims, dans la Marne, et j’avoue ne jamais avoir vu le moindre panneau d’affichage libre.

      J’ai été demander à la mairie où ils se trouvaient, et on me répondu qu’il fallait adresser une demande écrite avec une liste interminable d’informations à fournir (j’ai vraiment eu l’impression que l’on voulait me décourager) [Ce qui est manifestement le cas : La liberté d’affichage sur les panneaux d’affichage libre est clairement sous surveillance dans votre commune !].

      Est-ce vrai qu’il faut adresser une demande à la mairie pour coller des affiches sur des panneaux d’affichage libre? [Bien entendu que NON, et il y en a encore moins besoin pour simplement avoir la liste des emplacements de ces panneaux ! L’affichage libre est, par définition, LIBRE. Des tas de mairies diffusent ces listes sur leurs sites internet, preuve s’il en fallait qu’il n’y a évidemment pas besoin de fournir la moindre information pour prendre connaissance d’une liste PUBLIQUE, qui plus est établie avec vos impôts.]

      PS: cela serait très surprenant, mais savez-vous s’il y a des panneaux d’affichages libre à Witry-lès-Reims et leurs localisations? Je précise que cela n’est pas écrit sur le site internet de la mairie et qu’à la mairie, on a refusé de me répondre sans la fameuse demande écrite. [Commencez par le commencement : contactez DIRECTEMENT votre sénateur-maire via son site internet http://www.senateur-detraigne.org/ Vous devriez obtenir cette liste. Sinon on fera comme d’habitude dans votre cas : création de la page pour Witry-lès-Reims avec pour simple contenu « En cours… ». Vous allez ensuite envoyer un courrier ou un courriel à la mairie donnant différents exemples de sites internet de mairies diffusant les listes des panneaux (parcourez le présent blog pour en trouver) en précisant que vous faites votre demande afin de poster cette liste sur le présent blog. Donnez l’URL de la page de Witry-lès-Reims : https://affichagelibre.wordpress.com/2012/05/05/panneaux-daffichage-libre-a-witry-les-reims/. S’ils font trop la sourde oreille, le texte « En cours… » sera remplacé par un appel aux internautes à contacter eux aussi la mairie pour obtenir cette liste. Quand la mairie en aura marre de perdre du temps au téléphone, ils la donneront, cette fameuse liste !
      Mais démarchez d’abord directement votre sénateur-maire et tenez-nous au courant.]

    • AMOUR Stéphane dit :

      pour le collage, j’utilise simplement de la farine alimentaire avec de l’eau froide. J’ai d’ailleurs papiété mon appart avec. Il faut que le mélange ait un aspect qui ne soit ni de la pâte, ni du lait. Un entre deux.

  6. Hirsha dit :

    Merci beaucoup pour cette réponse rapide.

    J’ai envoyé un mail à mon sénateur-maire et vous tient au courant de sa réponse.

    En cas de réponse positive, je publierais les lieux d’affichage libre de ma commune sur le site.

    Encore merci;

  7. limbo dit :

    Bonjour,

    quelle est selon vous la meilleure taille d’affiche ?
    40×60, 50×70, 60×80…. [Réponse de Lapalisse : La plus grande en fonction de votre budget.]

    quelle est la durée de vie moyenne d’une affiche ? [24h max dans les grandes villes, quelques jours dans les petites, et dans tous les cas au maximum un intervalle entre deux nettoyages par la mairie] (si d’autres viennent poser le lendemain c’est un peu rageant vu le prix que ca coute) [hélas oui]

  8. Justin dit :

    Bonjour,

    J’ai une question à vous poser : j’ai posé des affiches dans Paris sur des poteaux, lampadaires etc…j’ai reçu une amende alors que je ne me suis pas fait prendre en flagrant délit. Celui qui reçoit l’amende est celui à qui bénéficie la publicité.

    Est-ce légal selon vous ? j’ai lu dans l’article qu’il fallait être pris en flagrant délit. Je vais mettre des pubs pour Air France sur des poteaux, et Air France va recevoir une amende. Logique, non ?

    Qu’en pensez-vous ?

    [Que vous mentez, parce que vous ne donnez aucun élément factuel et notamment que vous ne décrivez pas sous quelle forme cette soi-disant amende vous a été notifiée.]

  9. Tom dit :

    Bonjour,

    Si je colle sur un panneau d affichage libre une affiche A2 (votre maison pour 990€/m2 – http://www.monsite.fr ) pour faire de la pub a mon site internet (but lucratif) suis je en tort ? [En théorie, oui, mais en pratique, qui donc voulez-vous qui ait le moindre intérêt à porter plainte ? D’autant qu’en plus il faudrait que vous soyez pris sur le fait par un agent de police assermenté, sans quoi n’importe qui d’autre que vous pourrait avoir déposé cette affiche dans le simple but de vous nuire. En pratique, donc, vous pouvez afficher à peu prés n’importe quoi sur les panneaux d’affichage libre.]

    Sachant que tout les panneaux de ma ville en sont recouvert par une boîte de nuit (but lucratif aussi)… [Ils affichent en se basant tout bonnement sur le principe pratique exposé ci-dessus.]

    Bon dimanche

  10. Badoux janine dit :

    Un candidat aux municipales se voit proposé par des amis d’installer des affiches sur des panneaux à l’intérieur de leur propriété. Est-ce légal ?? [Chez soi on affiche ce que l’on veut.]

  11. AMOUR Stéphane dit :

    bonjour et merci pour ce site.
    1) Question: pourriez-vous m’indiquer la source exacte de la loi relative à l’affichage libre pour permettre un rappel à la loi car les chiffres varient selon les discours locaux par chez moi: Ville de plus de 10 000 habitants, il semble que ce soit 12 + 5 m2 par tranche de 10 000 soit n si ma ville fait n0 000 habitants. Quelle est la référence internet site légifrance ou site officiel pour cette loi du 29 décembre 1979 ? [Voir http://fr.wikipedia.org/wiki/Affichage_libre pour les évolutions ]
    Merci par avance
    Stéphane

  12. siluvatarKuhn dit :

    Bonjour, étant nouveau au collage d’affiche, j’aimerais si c’est possible avoir de plus amples renseignements sur la quantité de colle à utiliser. J’ai vu mon affiche ce matin et la colle n’était pas sèche (collée hier soior vers 19h30) et de plus l’encre était toute diluée… J’ai mis de la colle sur le support en metal, puis par dessus l’affiche… c’est pour les municipales. Ai-je mis trop de colle? Faut il en mettre dessus? … Help!

  13. Guérant dit :

    salut à toutes et à tous ! vous êtes sympa les gars mais moi ce que je cherche c’est comment décoller les affiches du fn en face de chez moi ! elles sont trop bien collées, ils ont dû lire votre article ! salutations distinguées
    Bruno Guérant

    • galland dit :

      Salut à toutes et tous! moi je vais coller des affiches pour le FN et je n’ai aucune expérience. Merci pour tout! (Au fait, très bien Fdesouche…)

    • vincent dit :

      Le mieux est de les laisser.. Marine est si belle. Au FN, les militants bénévoles se donnent du mal pour coller ses affiches.

  14. arthaud dit :

    bonjour a tous, je suis un grenoblois et dans la communauté de commune qui est la metro, tous les panneau d’expression libre et monopolisé scandaleusement par des annonceur proffesionnel pour de grandes salle de spectacles. je fait partie de beaucoup d’associations ( association de quartier, réunionnaise, de jardin, d’activité libre , d’atelier de jeune, d’aide au personne en tres tres tres grande difficulté fammillial … et nous avons en grande majorité un budjet annuel tres faible. pour nous faire connaitre a moindre coup, seul les panneau libre expression nous sauverai ci nos affiches serai pas recouverte 1heure apres leur collage par des affiches giguantesque. avez vous un texte de lois qui determine vraiment l’utilisation de ces panneaux ? merci a vous et bonne continuations !
    [C’est partout pareil dans toute la France donc manifestement l’utilisation pour l’annonce de spectacles est soit autorisée soit tolérée au nom d’une quelconque exception sans doute culturelle]

  15. Nicolas dit :

    Bonjour,
    Merci pour votre site qui permet de défendre la liberté d’opinion.
    Le maire d’une commune d’une centaine d’habitants peut-il affirmer
    1) que sa commune n’a pas l’obligation d’avoir un panneau de libre expression
    2) qu’une affiche à caractère politique ne peut pas être affichée en dehors de la période de campagne électorale
    3) qu’un citoyen non résident dans la commune n’a pas le droit d’utiliser le panneau de libre expression ?
    Je vous remercie par avance de vos réponses.
    [Demandez simplement à ce maire quels sont les textes de loi sur lesquels il se base pour faire ces affirmations (c’est à celui qui affirme de prouver). Dans la pratique, toutes ces affirmations sont fausses, les deux première peut-être par tolérance mais la troisième est forcément fausse car elle constituerait une discrimination.]

  16. Wam gras dit :

    J’ai 2 question :
    1)J’avais prévu d’aller coller tôt le matin (genre le dimanche vers 6h) bonne ou mauvaise idée ?? [ca dépend… de la lumière, du temps, de l’endroit. Mais habituellement il est vrai qu’il n’y a pas grand monde dehors le dimanche vers 6h.]
    2)J’ai vu des gens placer leurs affiches avec des rouleaux (pour la peinture), que me conseillez vous entre le rouleau ou la brosse. [ca dépend… Faites le test et décidez de ce qui vous convient le mieux] Est-ce possible de coller très haut (avec un manche téléscopique) si on utilise la brosse ?? [ca dépend… il faut que la brosse puisse se fixer sur le manche téléscopique]
    Merci d’avance.

  17. Mathilde dit :

    Bonjour, Merci pour ces informations. Concernant l’affichage hors zones d’affichage libre, tu parles de zones « tolérées ». Cette tolérance est-elle encadrée par une loi [non, par définition] ou est-ce que toléré veut dire que la personne qui te prend en flagrant délit sera juste plus souple parce que l’endroit en question n’a pas un réel intérêt ? [oui, par définition] Je ne trouve aucune info sur le sujet, Merci beaucoup ! [par définition encore une fois il est normal de ne pas trouver écrit noir sur blanc pourquoi et comment transgresser une loi]

  18. Mathieu dit :

    Bonjour, pourquoi mettre des exemples de visuels Fdesouche sur ce site ? Vous croyez que les fachos encouragent la liberté d’expression ? Simple question … [Merci pour ces deux excellentes questions que vous êtes le premier à poser. Vous trouverez (pour peu que vous sachiez lire) la réponse à la deuxième sur le récent excellent article d’un blog ami : http://wp.me/pj5Mm-6jB et devriez pouvoir en déduire la réponse à la première.]

    • Little dit :

      Bonjour, J’ai la meme question que Mathieu. J’ai lu votre reponse, suis alle sur le site ami – un site « anti-islamisation ». J’en deduis que les fachos en tout cas se servent enormement de la liberte d’expression. Le fait que ce site est votre « ami » signifie-t-il que votre blog est lie a l’extreme-droite? [La réponse est la même qu’à Mathieu]

      • Check dit :

        Peut importe l’opinion politique de l’auteur, défendre la liberté d’expression c’est défendre que ceux qui n’ont pas la même opinion puisse la dire. Et si je ne me trompe pas, il poste à la fois dans ses exemples, « fdesouche » et « lutte ouvrière ».
        Le débat pourrait être, « pourquoi fdesouche est il plus lisible à chaque fois? » [Parce que nous pouvons faire les affichages Fdesouche comme nous le voulons afin d’illustrer notre propos tandis que les affichages « lutte ouvrière » sont faits par « lutte ouvrière » et choisis parce que « lutte ouvrière » est connu pour ses affichages illisibles.]
        Mis à part ça il est quand même difficile de lui reprocher une neutralité dans son propos.

  19. lilybluu_13 dit :

    bonjour
    j’ai un sur le parking de mon magasin une station de lavage.
    certains (cirque, parti politique et autre) viennent coller regulierement des affiches.
    en ont ils le droit considérant que mon magasin n’est pas un lieu public (appartenant à la commune mais a un propriétaire privé)?
    a contrario ai je le droit moi d’y coller des affiches concernant mon magasin?
    merci pour vos réponses

  20. codall dit :

    Bonjour je cherche des colleurs expérimentés Street Art (collage rémunéré)
    Merci de me contacter par mail at codall@yahoo.com

  21. Maxx dit :

    Tout le monde s’en votre balecouille de vos affiche semblable à des pages de journaux ce qu’il faut c’est un dessin

  22. youcsef bouterfas dit :

    pour le sechage rapide une idée simple serait de chauffer a ebultion
    la colle avant pose..la chaleur va vite évaporer l’eau et une colle dilué
    trops liquide ne retient pas beaucoup d’eau donc elle seche vide
    vaux utilisé la colle blanche vinilyque au lieu de la colle amidon ou autre a gel epais
    une cuillerée a soupe de colle blanche dans 1 litre d’eau chaud ça doit sufir
    faut faire des testes du nombre de cuillerée
    bon collage et n’abuser pas

  23. dietrich dit :

    Bonjour, je recherche des colleurs d’affiches sur Paris, en Ile de France et en France.
    Merci de me contacter par email anabelledietrich alt gmail.com

  24. Sandrine dit :

    Je suis artiste et je souhaiterai récupérer les affiches collées comment faire

  25. Kruska dit :

    Bonsoir,
    je cherche aussi des colleurs d’affiches pour un event, vous pouvez me contacter sur miska.events at gmail (point) com
    Merci!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s